Avez-vous déjà ressenti de l’anxiété dans votre travail ? Une sensation d’épuisement en rentrant chez vous ? Êtes-vous régulièrement sous pression, tendu, anxieux ? Le stress est un mal fréquent chez les entrepreneurs du 21e siècle. S’il est parfois source de motivation, il peut se transformer en vraies angoisses et en inhibiteur à profit pour celui qui ne sait ni s’en prévenir ni le gérer. Réduire son stress quand on est entrepreneur est vital pour sa santé et celle de son entreprise. C’est aussi la condition pour devenir enfin un entrepreneur zen. Prenez note des signes qui peuvent mettre la puce à l’oreille et qu’il est bon d’écouter avant de tomber dans l’épuisement.

Les différentes sources de stress du chef d’entreprise

Qu’il soit à la tête d’une micro-entreprise ou chef d’une grande société, les sources de stress chez l’entrepreneur sont nombreuses. Les personnalités étant différentes, l’origine des angoisses varie d’un individu à l’autre. On retrouve, toutefois, des grands thèmes auxquels tout entrepreneur a à faire face et qui sont susceptibles de devenir une source de tensions.

1. La concurrence

Dans le milieu des affaires, la présence de concurrents est inévitable, mais c’est aussi la preuve que l’idée du business est bonne. S’il y a de la concurrence, c’est qu’il y a du potentiel. Pourtant, cela n’empêche pas l’entrepreneur de se mettre sous pression pour réussir à se démarquer et conserver sa part de marché et son chiffre d’affaires.

> Petit conseil : mettre en avant vos atouts et ce qui vous rend unique vous fera sortir du lot. Cela passe par développer votre image de marque et entretenir une relation privilégiée et de confiance avec vos clients.

2. L’échec

La peur de l’échec fait partie du quotidien du chef d’entreprise. Sans cesse à se soucier de l’avenir de sa société, il peut facilement tomber dans l’anxiété chronique. Prouver à ses proches et à lui-même qu’il est capable de monter son business et de le mener à bien est une des premières sources de stress chez l’entrepreneur.

> Petit conseil : l’échec a du bon, même s’il est désagréable. Il permet d’apprendre de vos erreurs et de rebondir en ré-ajustant votre stratégie, vos actions… Développer votre confiance en vous et prévoir des alternatives en amont peuvent vous rassurer et éviter de vous sentir continuellement stressé.

3. La surcharge de travail

Trop de tâches à faire ? Pas assez de temps pour tout gérer ? C’est le gros point noir dans l’entrepreneuriat. Débordé par la quantité de travail à réaliser, le chef d’entreprise ne sait plus où donner de la tête. Tout semble urgent, le cerveau entre en ébullition. Et quand la peur de ne pas faire assez ou pas assez bien s’en mêle, c’est le surmenage assuré. À cela, s’ajoute souvent la culpabilité de ne pas passer assez de temps avec sa famille.

> Petit conseil : déléguer une partie de vos tâches n’est pas évident lorsque vous n’avez jamais externalisé votre travail. Pourtant, c’est un passage nécessaire pour vous dégager du temps, retrouver une tranquillité d’esprit et un équilibre de vie.

Réduire son stress quand on est entrepreneur. Réduire sa charge de travail.

4. Les responsabilités

Tout chef d’entreprise a des responsabilités à gérer : faire marcher et évoluer sa société, définir les objectifs, suivre son chiffre d’affaires, gérer ses employés, s’occuper des clients, des fournisseurs… Mais sous le poids de toutes ces responsabilités, la pression est forte et il peut vivre une forme de solitude et se sentir stressé au travail.

> Petit conseil : entourez-vous de personnes de confiance pour vous épauler et vous délester de certaines responsabilités. Vous n’aurez plus qu’à superviser les équipes plutôt que tout prendre à votre charge.

Savoir reconnaître les signes du stress avant d’arriver au burnout

Le stress, c’est quoi ? En quelques mots, le stress est une réaction physiologique du corps face à une situation d’urgence. C’est un élément qui met un individu en action pour lui permettre de réagir face à une agression ponctuelle. On le qualifie alors de bon stress.

Toutefois, trop de stress mal géré nuit. En devenant chronique (lorsque les sources anxiogènes se répètent), il devient néfaste pour vous et votre entreprise.

En effet, en plus du risque de dépression, pouvant aller jusqu’au burnout, une autre conséquence négative d’un excès de stress est qu’il génère une baisse de créativité, de productivité et donc de profit pour votre société. Il fait aussi avoir des réactions inappropriées et prendre des décisions non réfléchies, que l’on regrette souvent a posteriori. De plus, le stress a des répercussions sur les proches de la personne concernée. Ses collaborateurs et employés, mais aussi sa famille peuvent subir les conséquences de son état.

La bonne nouvelle, c’est que le stress peut être repéré avant de devenir trop important. Réduire son stress quand on est entrepreneur est donc possible.

Quels signaux le corps envoie-t-il ? Si certains arrivent simultanément avec la situation problématique, d’autres se font ressentir à plus long terme, lorsqu’il y a eu une exposition répétée au stress.

Voici quelques signes qui peuvent alerter :

  • accélération du rythme cardiaque (palpitations) ;
  • transpiration anormale ;
  • étourdissements, vertiges ;
  • fatigue ;
  • trouble du sommeil ;
  • maux de ventre ;
  • maux de tête ;
  • douleurs dans le dos ;
  • raideur dans la nuque ;
  • somatisation dans une partie du corps ;
  • réactions cutanées (type eczéma) ;
  • troubles de la mémoire ;
  • manque de concentration ;
  • manque de motivation ;
  • irritabilité ;
  • agressivité ;
  • émotions exacerbées ;
  • baisse de moral ;
  • changement des habitudes de consommation (tabac, alcool, nourriture…)
  • etc.

Bien sûr, si vous ressentez un de ces signes, cela ne signifie pas forcément que vous êtes stressé. Mais il est intéressant d’en prendre note et de vous demander comment vous vous sentez. Êtes-vous anxieux, surmené… ?

En étant à l’écoute de votre corps et des signaux qu’il envoie, vous pouvez gérer le stress avant de tomber dans l’épuisement ou, encore mieux, l’anticiper en adoptant un mode de vie plus serein.

Réduire son stress quand on est entrepreneur en reconnaissant les signes du stress

Conseils pour réduire son stress quand on est entrepreneur et être enfin zen au travail

Gérer son stress quand il arrive pour ne pas sombrer dans le burnout

  1. Prendre conscience du moment où le stress arrive grâce aux manifestations dans son corps (palpitations, transpiration…).
  2. Respirer profondément pour évacuer une partie de l’anxiété. La cohérence cardiaque est un exercice très utile qui permet de calmer à la fois le corps et le mental.
  3. Identifier l’élément déclencheur : quelle situation a provoqué cet état ?
  4. S’interroger sur la réelle incidence de cette situation. Quel est son degré d’importance et d’urgence ? Dans quel laps de temps doit-elle être réglée ? Prendre du recul et se placer en tant qu’observateur plutôt qu’acteur aide à voir l’événement de façon plus objective.
  5. Identifier les actions à mener pour rétablir la situation. Sur quoi pouvez-vous agir ? Que devez-vous déléguer ?
  6. S’entourer et échanger avec d’autres personnes qui pourront aider à relativiser, garder son calme et décider des actions à mettre en place.

Anticiper et éviter le stress pour être un entrepreneur serein

  • Prendre chaque tâche une par une et les gérer en fonction des priorités.
  • Établir une communication de confiance avec ses collaborateurs.
  • Identifier les sources de stress récurrent (quel est l’élément commun qui revient à chaque fois : un client, une tâche à faire…) et les anticiper.
  • Trouver l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle. Séparer les deux sphères pour ne pas amener les soucis du travail à la maison.
  • Organiser son travail à l’avance pour ne pas se retrouver débordé. Anticiper et planifier. Plus on maîtrise ses activités, moins on est stressé.
  • Déléguer certaines tâches pour alléger sa charge mentale.
  • Faire des pauses régulièrement.
  • Ne pas négliger son sommeil.
  • Faire des exercices de relaxation régulièrement. Selon son tempérament : respirations profondes, méditation, yoga, balades dans la nature…
  • Faire du sport pour décharger les tensions physiques et mentales.
  • Prendre des vacances sans emporter de travail pour faire de vraies coupures et recharger ses batteries.

Pour réduire son stress quand on est entrepreneur, il est important de prendre soin de soi et de connaître ses limites avant de les atteindre. Alors, ne tirez pas trop sur la corde, au risque qu’elle finisse par casser.

Chez AB Solutions Admin, nous prenons en charge vos tâches quotidiennes et récurrentes, ce qui réduit de façon conséquente votre charge de travail. Vous vous dégagez ainsi du temps et de l’espace mental et devenez enfin un entrepreneur épanoui et serein. Prenez connaissance dès à présent des services que nous proposons.

Laisser un commentaire